Carrefour stratégique

Jouissant d’un emplacement enviable, la région de Vaudreuil-Soulanges est située partiellement à l’intérieur de la Communauté métropolitaine de Montréal, avec pour régions voisines, l’île de Montréal à l’est, la ville de Salaberry-de-Valleyfield au sud, la frontière ontarienne à l’ouest et, au nord, la MRC de Deux-Montagnes.

Son centre urbain, Vaudreuil-Dorion, est à moins de 20 minutes de l’Aéroport international Trudeau et à 30 minutes du centre-ville de Montréal. Au centre d’un triangle formé par Toronto, Montréal et Ottawa, la presqu’île de Vaudreuil-Soulanges, incluant l’île Perrot, est accessible par les autoroutes 20, 40 et 540, et bientôt la 30.

La présence des deux principaux chemins de fer, soit le Canadien National et le Canadien Pacifique, assure l’approvisionnement des marchandises du grand Montréal et de l’Est canadien. Il est également possible d’accéder au territoire via les traversiers Hudson–Oka et Carillon–Pointe-Fortune, ainsi que par le pont Monseigneur-Langlois via Salaberry-de-Valleyfield.

Logistique

Dans l’économie mondiale actuelle, les gouvernements doivent comprendre que de nouvelles zones économiques se dessinent et qu’elles n’ont pas de frontière.

Afin de demeurer compétitif et de tirer son épingle du jeu, le Québec doit se doter d’un pôle logistique, et ce, dans le contexte d’accroître des importations provenant principalement d’Asie, mais également pour faciliter nos exportations vers ces pays.

La région de Vaudreuil-Soulanges, par sa situation géographique, ses infrastructures de transport et sa proximité du grand Montréal, offre la possibilité de désengorger le réseau routier de la CMM.