Démarrer son entreprise

Démarrer du bon pied

Pressés d’être dans l’action, les entrepreneurs se lancent en affaires sans bien planifier leur démarrage. Résultat : 50 % des entreprises disparaissent dans les deux premières années d’activité et 80 % ne sont plus là après cinq ans.

Avant de plonger tête première dans son projet, l’entrepreneur doit prendre soin de bien planifier sa démarche. Il sera en mesure de cerner préalablement les obstacles auxquels il sera confronté, de penser à son projet et ainsi de s’éviter nombre d’erreurs qui pourraient s’avérer coûteuses. L’équipe du CLD propose de suivre les étapes ci-dessous afin de partir du bon pied.

Les étapes pour le démarrage d’une entreprise

1. Détenir une idée :

Avoir une idée d’entreprise est en soi un départ, mais cette idée est-elle commercialisable? Une idée peut provenir de votre expertise, d’un passe-temps, d’une occasion due à la conjoncture économique. Toutes les raisons sont bonnes, mais votre idée est-elle une occasion d’affaires?

Pour que votre idée soit considérée comme une occasion d’affaires, elle devra vous permettre de vivre décemment de ses profits.

2. Évaluer son potentiel entrepreneurial

Devenir entrepreneur n’est pas à la portée de tout le monde. Cela exige des aptitudes et des capacités particulières. La confiance en soi et le dynamisme, la pensée innovatrice, l’orientation vers un but et les connaissances techniques et des affaires sont nécessaires à la réussite. La fluctuation des revenus et le stress relié à la recherche de clients peuvent être un obstacle. Il est essentiel que vous connaissiez les limites de vos capacités. Prenez le temps d’évaluer votre potentiel entrepreneurial :

Réseau entreprises Canada – services gouvernementaux aux entrepreneurs

http://www.entreprisescanada.ca/fra/

Portail Services aux entreprises – Québec

http://www2.gouv.qc.ca/entreprises/portail/quebec/

3. Étudier son marché

Il faut vous assurer que vos produits ou services répondent bien à un besoin et à une demande qui ne sont pas comblés présentement. Vous devez évaluer votre marché et les facteurs qui l’influencent. De plus, l’entrepreneur doit connaître ses concurrents. Il doit également évaluer de façon objective leurs forces et leurs faiblesses. Il doit aussi évaluer les consommateurs, c’est-à-dire qui sont-ils, comment achètent-ils, etc.

4. Planifier et rédiger son plan d’affaires

Le plan d’affaires comprend cinq sections principales : la description du projet et de l’entrepreneur, l’analyse du marché (effectuée au point 3), le plan marketing, le plan des opérations et le plan financier.

Guide de rédaction d’un plan d’affaires

Pro forma client

Ateliers de travail collaboratif

5. Rechercher le financement

Vous pouvez financer le démarrage de votre entreprise par emprunt de capitaux ou par l’apport de capitaux propres. Plus la mise de fonds personnelle sera élevée, plus les investisseurs ou les partenaires verront votre projet d’un bon œil, le risque étant ainsi partagé. Vous devez évaluer le type de financement qui convient le mieux à votre entreprise.

Pour en savoir plus sur le financement, visitez la section des programmes du CLDVS.

6. Démarrer votre entreprise

Avant de lancer officiellement votre entreprise, il vous reste une série de démarches telles que l’obtention des permis d’exploitation, l’immatriculation, l’inscription de votre entreprise auprès des ministères, etc.

Le démarrage d’une entreprise et la fiscalité

Vous avez des questions ? N’hésitez pas à nous contacter.